Sylvana Côté, directrice de l’Observatoire pour l’éducation et la santé des enfants à l’Université de Montréal

Tomáš Paus

Une vaste étude menée par Tomáš Paus, chercheur au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine, a démontré que le cerveau du fœtus porte en lui les germes de la santé mentale de l’individu.

Ces résultats ont récemment été publiés dans la revue scientifique Biological Psychiatry.

Lire le communiqué de presse

Dans les médias :

Radio-Canada – La Presse canadienne, 11 avril 2022
La vulnérabilité aux troubles mentaux débute avant la naissance
Des facteurs qui influent sur le développement du cerveau pendant la grossesse pourraient accroître le risque de souffrir d’une maladie mentale plus tard dans la vie, ont constaté des chercheurs du CHU Sainte-Justine.

UdeM Nouvelles « En 5 secondes », 11 avril 2022
La vulnérabilité aux troubles mentaux débute avant la naissance
Une récente étude démontre que la vulnérabilité aux troubles mentaux est influencée par certains facteurs de risque qui agissent sur le développement du cerveau durant la grossesse.