Mission

Nous sommes « des nains sur les épaules de géants »
Bernard de Chartres, 12e siècle.

Sur la base du corpus des connaissances du développement humain, de la conception à l’âge adulte, nous étudions l’adaptation des individus à la société dans laquelle ils évoluent. Le GRIP réunit plus de 50 chercheurs de huit universités et d’horizons disciplinaires complémentaires (éducation, économie, criminologie, psychoéducation, psychologie, pédiatrie, psychiatrie, santé publique) autour de questions et d’installations de recherche communes, afin d’améliorer les connaissances et les pratiques dans un domaine stratégique crucial pour nos sociétés modernes : le développement optimal des enfants et des jeunes et la prévention des problèmes d’adaptation.
La programmation de recherche se structure en 3 axes:

  1. La description, de la grossesse au début de l’âge adulte, des problèmes d’adaptation d’ordre psychosocial et scolaire;
  2. L’analyse des mécanismes qui les sous-tendent;
  3. La conception et l’évaluation d’interventions visant à prévenir leur émergence ou d’en résorber les conséquences.

Les chercheurs du GRIP ont recours à une infrastructure de recherche qu’ils ont développée au cours des 35 dernières années et qualifiée de ‘joyau’ par le dernier comité d’évaluation. Cette infrastructure prend 4 formes :

  1. des banques de données longitudinales, multi-sources et intergénérationnelles portant sur des milliers d’enfants et de familles (i.e. nos cohortes) suivis depuis plusieurs décennies;
  2. une équipe de 6 personnes dédiées à la gestion des banques de données et au soutien des chercheurs et des étudiants;
  3. des espaces de travail pour les étudiants, des salles d’observation et des sites Web; et
  4. un système de transfert de connaissances qui inclut notamment le Centre d’Excellence et l’Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants.

Le GRIP a acquis une reconnaissance internationale en adoptant une culture de recherche qui vise résolument l’excellence, l’innovation, et l’internationalisation. Plusieurs chercheurs du GRIP sont des chefs de file reconnus au plan national et international tel que l’atteste le nombre de chaires de recherche du Canada (n=13) et de bourses de carrière (n=4) dont ils sont titulaires.

Historique du regroupement

Depuis sa première subvention de regroupement obtenue en 1989 (FCAR), le GRIP est un milieu exceptionnel de formation et de transmission du savoir basé sur la recherche visant la compréhension et la prévention des problèmes d’adaptation psychosociale des enfants. Les questions et les méthodes de recherche se sont également multipliées et complexifiées, de telle sorte qu’on peut aujourd’hui affirmer que le GRIP couvre le spectre (a) des problèmes extériorisés tels que l’agressivité, l’impulsivité, l’intimidation (subie et perpétrée), la délinquance et les addictions; b) des problèmes intériorisés tels que l’anxiété, la dépression, les problèmes alimentaires, les troubles du sommeil et le suicide; et (c) des problèmes langagiers, cognitifs et scolaires tels le désengagement, le faible rendement et le décrochage scolaires. De plus, l’expertise au sein du GRIP permet la prise en compte rigoureuse des facteurs d’ordre biologiques, personnels, familial et sociaux dans la compréhension et la prévention du développement de ces divers problèmes d’adaptation. Le récent changement à la direction du GRIP n’a pas modifié ces objectifs qui demeurent plus pertinents que jamais pour la prochaine décennie.

Le regroupement s’est récemment élargi pour inclure 11 nouveaux chefs de file dont les travaux innovants visent à relever les défis éducatifs et de prévention des difficultés d’adaptation sociale et scolaire. Ces recrutements stratégiques faciliteront la réalisation de notre programmation au niveau méthodologique (p. ex épidémiologie longitudinale); thématique (p. ex fonctionnement du cerveau et développement social); et la mise en place d’intervention pour soutenir les femmes enceintes et leur famille ainsi que les enfants d’âge préscolaire et scolaire. Enfin, depuis la création, il y a 20 ans, du Centre d’Excellence (CEDJE) et de l’Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants, nous concevons et adaptons des stratégies de transfert des meilleures connaissances pour les praticiens, les les responsables de politiques et les citoyens.

Équipe

Comité de direction

Sylvana Côté
Directrice
Université de Montréal