Webconférences

Promouvoir l’éducation et le bien-être des enfants pour la reprise postpandémique: quelles avenues propose la recherche en développement?
17 novembre 2021

Conference Magistrale de Sylvana Côté

La conférence intitulée « Promouvoir l’éducation et le bien-être des enfants pour la reprise postpandémique: quelles avenues propose la recherche en développement? » offre un survol des travaux qui portent sur les facteurs individuels, familiaux et socioéconomiques associés aux trajectoires développementales des enfants, en termes d’éducation et de développement psychosocial.

Dans cette conférence, la professeure Côté présente certaines données longitudinales qui permettent d’entrevoir les impacts de la pandémie de COVID-19 sur le développement des enfants et des jeunes. Elle présente également les programmes de prévention ayant fait leurs preuves avant la pandémie et en quoi ils pourront être pertinents pour la période postpandémique.

En partenariat avec le CIQSS : Mettre l’accent sur la santé et le bien-être des enfants
26 octobre 2021

Conférencières : Sylvana Côté, Marie-Claude Geoffroy, Catherine Haeck

Conférence présentée à la conférence annuelle du Réseau canadien des Centres de données de recherche (RCCDR) sur le thème « Mettre l’accent sur la santé et le bien-être des enfants ».

Le panel animé par Carole Vincent du CIQSS réunissait Sylvana Côté (Université de Montréal), directrice de l’Observatoire pour l’éducation et la santé des enfants, et ses collègues Marie-Claude Geoffroy, (Université McGill) responsable de l’axe Santé mentale et bien-être à l’Observatoire, et Catherine Haeck (UQAM), responsable de l’axe Éducation. Ce panel fut l’occasion de présenter le tout nouvel Observatoire et discuter des travaux des chercheuses portant notamment sur le suicide chez les jeunes ou les préjudices liés à la fermeture des écoles en contexte de COVID-19.

How your behaviour in childhood signals romantic partnering success in adulthood
19 janvier 2021

Conférencier : Francis Vergunst, postdoctoral fellow in child development and psychopathology at Sainte-Justine University Hospital and University of Montreal.

Childhood behavioural problems are associated with a wide range of adverse life outcomes but little is known about their association with patterns of partnering in adulthood. Drawing on a population based sample of nearly 3000 children, this study examined the association between teacher rated behaviours assessments at age 10-12 years and patterns of partnering from age 18-35 years based on tax return records. Children rated as being anxious or inattentive were more likely to remain unpartnered from age 18 to 35 years while those rated as aggressive-oppositional were more likely to separate and return to unpartnered status. Conversely, prosocial children – those rated as being kind, helpful and considerate – showed earlier and more sustained partnerships across early adulthood.

Facteurs de protection contre la transmission intergénérationnelle des comportements antisociaux
1er décembre 2020

Conférencière : Amélie Petitclerc

Les enfants qui grandissent avec un parent ayant des antécédents antisociaux sont plus de deux fois plus à risque de présenter eux-mêmes des comportements perturbateurs ou antisociaux, comparativement aux autres enfants de même milieu socioéconomique. Or, plusieurs d’entre eux ne suivent pas les trajectoires antisociales de leurs parents. Mon programme de recherche vise à identifier les facteurs de protection qui favorisent la résilience chez ces enfants et qui pourraient servir de pistes d’intervention pour réduire la transmission intergénérationnelle des comportements antisociaux. Dans cette conférence, je présenterai notamment les résultats préliminaires d’une étude de jeunes enfants dont un parent a été incarcéré à l’adolescence.