Un élève sur 10 aurait échoué à l’examen de lecture de 4e année.

Le Journal de Montréal, le 12 mai 2022 – Les fermetures de classes pendant la pandémie ont tellement nui à certains élèves que leur taux de réussite à l’examen de lecture du ministère a chuté de 11 % depuis deux ans, révèle une étude rendue publique aujourd’hui.

«L’apprentissage à la maison, ce n’est pas comme à l’école, particulièrement chez les enfants qui ont déjà des difficultés», affirme Sylvana Côté, codirectrice de l’Observatoire pour l’éducation et la santé des enfants et chercheuse à l’Université de Montréal.

Lire l’article