La Presse, 11 juin 2022« À moins d’une hécatombe, je ne pense pas que les écoles refermeront. »

Telle est la prédiction de la docteure Caroline Quach, pédiatre, microbiologiste et infectiologue au CHU Sainte-Justine.

L’année scolaire, marquée une fois de plus par des interruptions, par des vacances des Fêtes précipitées puis rallongées et par de nombreuses absences ponctuelles d’élèves et d’enseignants infectés, tire à sa fin.

Tout cela a été lourd de répercussions, lesquelles ont été abordées vendredi à Montréal lors de la conférence inaugurale de l’Observatoire pour l’éducation et la santé des enfants.

Lire l’article